Betty baisée par le proviseur et son adjoint

Betty, la petite bonne, pour se faire pardonner sa paresse, prend en main (et en bouche) le sexe de son patron. C’est une asiatique aux seins menus. Elle n’a pas besoin qu’on lui dise quoi faire. Après une sucette succulente, elle offre sa mignonne founette à la queue qui s’y enfonce voluptueusement. Des plaintes lui échappent, le plaisir se lit sur son visage. Et c’est tout naturellement qu’elle se prête aux mêmes manoeuvres avec les deux employés qui prennent la suite. Trois pines qui bandent pour elle toute seule, Betty se croit déjà au paradis…

Sandwich pour la jolie blonde

Un couple rentre à la maison. Un ami les rejoint. Au bout d’un moment, la blonde, les pattes écartées, se laisse trifouiller la case trésor par les deux garçons. Ils vérifient la souplesse de ses cavités intimes. C’est suffisant pour que la fille se retrouve avec une pine dans le gosier et une autre qui lui bourre la rondelle. Que voulez-vous ? Elle adore se faire sodomiser. Bientôt, c’est un sandwich qui la comble. Un chibre profondément enfoui dans sa chatte, elle subit les assauts du second dans son cul écartelé et clame son bonheur à tous vents….

Beurette tringlée en forêt

Une voie de chemin de fer en forêt, un couple d’amoureux. La brune baisse le slip de son compagnon et lui turelute le noeud avec ardeur. C’est une fille qui sait ce qu’elle veut. D’abord ellle veut que son mec lui broute la chatte et ensuite qu’il l’embroche. Ses premiers gémissements fusent quand la bite la travaille en levrette. Longuement et vigoureusement. Va et vient savoureux du membre dans sa founette inondée. Puis le couple s’essaie à différentes figures acrobatiques avant que le mec balance la purée sur la petite gueule de son amoureuse.

Jeune, timide mais très chienne

Un soupir, à peine un gémissement et le chibre bute au fond de la cramouille. Bien enfoui jusqu’à la garde. La blonde exprime sa satisfaction en poussant des petits cris d’encouragement. Gros plan sur les va-et-vient hyper rapides de la pine dans la gaine baveuse. Ca glisse comme dans du beurre ! Ni la fille ni le mec qui la lime n’ont de temps à perdre, ils sont du genre speedé. Lui a besoin de se vider les roubignoles au plus vite et elle a envie que le foutre l’arrose sans tarder. Ils se démènent si bien qu’un flot de jus impétueux gicle comme un geyser…

Belle chinoise prise en double

Une asiatique se déshabille devant son miroir et se caresse en pensant à la dernière nuit qu’elle a passée avec deux hommes. Comment ceux-ci lui ont ôté ses vêtements un à un. Comment ils lui ont léché la founette. Comment elle a découvert leur sexe bandé. Comment elle les a branlés et sucés. Et plus elle y pense, plus elle s’excite. La façon dont ils lui ont donné du plaisir lorsqu’elle s’est accroupie au-dessus de l’un pendant que l’autre la pénétrait par derrière. La volupté qui l’a envahie sous ce sandwich succulent. Sa fantastique jouissance.