Barbara en prend plein la chatte

Barbara se maquille. Puis, un bandeau sur les yeux, elle se dirige à tâtons vers le canapé où Roger l’enfile pendant que Peter lui donne sa saucisse à déguster. Elle ne les voit pas mais elle les sent bien. Et ça lui plaît. Son dargeot rougit sous les gifles qui claquent. Peter la lime à toute vitesse jusqu’à ce que ses cris retentissent. Ses petits nibards en folie s’agitent dans tous les sens. Les deux complices s’excitent mutuellement, lui écartèlent la chatte et l’anus, la bourrent l’un après l’autre, lui crachent dans la bouche avant de juter.