Branlette écolo

Candice profite de ce qu’elle est seule en pleine nature pour se peloter les nibards. Personne en vue ? Elle se déculotte, histoire de sentir le soleil chauffer son fri-fri. Puis elle joue au doigt mouillé. Un gémissement lui  échappe quand elle se pénètre avec son gode. La tige de plastique est sa meilleure amie, toujours d’attaque pour lui donner du plaisir. Il suffit de la mouiller de salive et de la faire coulisser au bon  endroit. La jeune femme s’y emploie, agite le gode de plus en plus rapidement, se conduit à la jouissance au milieu des blés mûrs…