Catégorie : Lesbiennes
Pas encore VIP ? Clique ici vite !

Jeunes gouines

Noémie et Clara se roulent des pelles au lieu de faire leurs devoirs. On n’est pas sérieux quand on a 18 ans. Les tétons de Noémie sont si attirants. Quelle volupté de les sucer, de les sentir durcir, de les mordiller. Et cette fente odorante qui se cache entre ses cuisses, comme elle est séduisante. Le bourgeon rouge qui s’épanouit. Le jus savoureux qui en coule. Et ce trou velouté où le doigt s’enfonce. Y a-t-il au monde plus grand plaisir que de se gouiner entre amies ? De déguster l’abricot de sa meilleure copine ? De jouir des mêmes caresses ?

Télécharger la vidéo complète

Deux jeunes lesbiennes se lèchent la chatte

Deux vahinés dansent au bord d’une piscine. Une blonde et une brune. Leurs bouches se provoquent, leurs langues se cherchent, se trouvent. Les filles se roulent des patins. La brune écarte les cuisses de la blonde et plonge son museau au coeur de la moule rasée. Le coquillage rougit. Le clito pointe. Puis la brune s’assied sur le visage de la blonde. 69 langoureux. Des godes entrent dans la partie. Les trémoussements et les soupirs de deux vahinés se multiplient. C’est à celle qui donnera le plus de plaisir à l’autre. Jusqu’à la secousse finale…

Télécharger la vidéo complète

2 jeunes salopes se godent sur un canot

Chiara la blonde et Debbie la brune sont dans un canot pneumatique. Laquelle a les plus beaux seins ? Difficile à dire. Laquelle a le pétard le plus bandant ? Encore plus difficile à dire. Pour comparer objectivement, elles se déshabillent. Chiara broute le minou de Debbie qui gode sa copine agenouillée au fond du canot pneumatique. Heureusement qu’elles n’ont pas quitté la rive, elles risquaient de chavirer. D’autant que d’autres godes font leur apparition. Ca tangue et ça balance de plus en plus. Les deux filles se font reluire au bord de l’eau.

Télécharger la vidéo complète

Sylvie et Marion s’amusent avec un gode

Marion et Sylvie se ressemblent comme deux soeurs. Deux soeurs sacrément cochonnes vu les patins qu’elles se roulent. Et ça n’est rien à côté de la suite ! Le museau enfoui entre les cuisses de sa copine, Sylvie se régale du jus qui coule de sa founette écartelée. Puis elle y introduit un doigt et la branle en lui tétant le bouton. Des godes entrent dans la danse. Sous l’action de leurs mains, de leurs langues et des godes qui les transpercent, les deux blondes poussent des soupirs à fendre l’âme. Et des cris quand la jouissance les emporte…

Télécharger la vidéo complète