Déchirée dans une cave sordide

Quand Julia arrive au rendez-vous avec Berndt, celui-ci dort. Elle le réveille en frottant ses fesses contre sa braguette. Et bientôt, tous les deux sont engagés dans la plus savoureuse des fellations. Cet exercice échauffe la blonde et elle ne s’en contente pas. Elle se fait miser à quatre pattes sur un fauteuil. C’est simple mais efficace. Berndt jute sur ses nichons lorsque Martin le déloge. Et c’est au tour de ce dernier de se faire pomper le dard. Ensuite la jeune femme caracole sur la bite du nouveau venu avant qu’il envoie la purée sur sa langue…