Elle se gode jusqu’à l’orgasme

Béatrice arrose sa vigne. Un caméraman la surprend dans cette occupation. Pour lui, elle exhibe ses nichons de jeune chèvre et sa fente blonde. Comme il en veut davantage, elle se gode sans pudeur au milieu du jardin. D’abord par le trou de devant puis par le trou du derrière. C’est une effrontée qui ne sait pas résister à la promesse du plaisir. Guidés par sa main experte, les mouvements de l’engin dans son rectum ne tardent pas à l’amener à la jouissance. Mais elle est inépuisable et recommence plusieurs fois sans se faire prier…