Pucelle dégorge son premier poireau

Avec des hormones en folie qui lui font pousser les seins, cette petite pucelle est soumise à un appétit de bite grandissant. Pour se soulager, elle s’allonge à poil sur le piano et se caresse les trous. Ce petit jeu attire un mec qui s’approche d’elle et lui met à disposition sa bite. Comme la hauteur est adaptée, la salope n’a pas à se déplacer, et de là où elle se trouve, débute sa première pipe. D’abord doucement, elle suce le gland qu’elle maintient décalotté par de petits gestes de branle délicats. Puis, prenant de l’assurance, elle demande au mec de changer de position et d’inverser les places. Déjà, sa technique est meilleure. Avec une fermeté remplie de passion, elle palpe, secoue la queue, fait ballotter les couilles, tout en pompant le tuyau de chair au plus loin de son anatomie buccale. L’appétit au sommet, elle s’assoit ensuite sur la queue et commence à remuer du fion. Le ramonage dure un moment puis elle se fait prendre en levrette. Pour finir, elle dégorgera le mec en le branlant et en dirigeant la giclée de sperme sur ses tétons encore tout rose. Un nettoyage du gland avec la bouche, et la miss peut nous sourire, toute heureuse de sa première baise.