Ramonage et bonne éjac faciale

Dans un jardin ensoleillé, Alexandre donne une leçon de squash à une anglaise. Celle-ci préfère le manche qu’il cache dans son bermuda à celui de la raquette et le prouve en lui taillant une turelute et en lui léchant les boules. Il la baise à grands coups de reins. L’anglaise est si souple qu’elle se prête aux positions les plus acrobatiques, ravie de sentir cette queue qui la laboure sans faiblir. On a l’impression qu’Alexandre pourrait limer des heures au même rythme sans ressentir les effets de la fatigue. Et c’est dans la bouche de la blonde qu’il décharge…