ROXY S’ECLATE A MORT

C’est un morceau de roi que Roxy s’acharne à pomper. La magnifique bite de Patrick. Il l’en remercie en la pinant à fond. D’abord à la papa et ensuite en levrette. Si passionément qu’elle en perd la boule. Elle voudrait être son jouet, sa servante docile, son esclave. Le mandrin la bourre de plus en plus fort, lui tirant des cris extasiés. Le plaisir bouillonne dans son ventre. Parfois, il va si loin qu’elle a l’impression qu’il va la perforer. Elle le reprend dans sa bouche, avide de boire son foutre. Mais c’est avec une paille qu’elle aspire les gouttes de sperme.