Superbes gouines vicelardes

Deux brunes canons carrossées grand sport, à poil bien sûr, s’aspergent avec des pistolets à eau au fond d’un bassin vide, Les nichons dégoulinant de mousse. Peu à peu le jeu dégénère. En bonnes petites gouines vicelardes, elles se pelotent et se sucent. Une langue lèche un téton, le fait durcir. Se glisse entre les lèvres d’une moule entrouverte. Un doigt mouillé de salive prend le relais sur le clito. Les cons écarquillés bavent leur jus quand un gode les perfore. Chacune à son tour fait exploser l’autre jusqu’à ce que toutes deux crient de plaisir.