Un gode dans le cul

Une jeune asiatique dévorée de désirs se tripote le mille-feuilles. Même pas le temps d’enlever son slip. Trop pressée, elle l’écarte et s’astique le bouton. Mouille ses doigts de salive et se les introduit dans la case trésor qu’elle pilonne frénétiquement. Ses gémissements disent assez l’intensité de son plaisir. Elle s’empare d’un gode de belle taille et se l’enfourne au fond de la craquette. Redoublement de cris et de plaintes lorsqu’elle l’enfile dans son cul. Il n’y a pas de doute, l’exercice comble la jeune femme de bonheur…